Skip to content. | Skip to navigation

Personal tools

Département de biologie
Sections
You are here: Home / L3 BioSciences / Second Semestre (S6) / UE optionnelles / Biochimie et chimie pour les biologistes

Biochimie et chimie pour les biologistes

Responsable: Jens Hasserodt, 3 ECTS

Compétences acquises:

  • Comprendre la nature d’une voie métabolique à l’exemple de la glycolyse et de la néoglycogénèse
  • expliquer l'importance et l'action des phosphoryle transférases
  • décrire la constitution des trois principaux bio polymères et nommer leur temps de demi-vies à l'hydrolyse spontanée
  • saisir la notion de « réactions de condensation » entre métabolites de petite taille afin les molécules constituant la cellule
  • décrire l'action du ribosome
  • décrire l'action des ADN polymérases, y compris à l'exemple du séquençage à haut débit
  • nommer les paramètres caractérisant des fluorophores utilisées en microscopie cellulaire et en qt-PCR
  • expliquer l'utilisation des protéines fluorescentes et leurs concurrents, les « protein tags »

 

Programme de l’UE :

L'intérêt de ce module optionnel est de proposer aux étudiants un regard du biochimiste et du chémobiologiste sur sa discipline. De même, l'UE est censée d'éclaircir les concepts modernes qui sont en train de révolutionner les biosciences, à savoir le séquençage à haut débit, l'imagerie par fluorescence de molécules uniques, ou encore l'imagerie à super résolution.

Ainsi, l’UE approfondit les connaissances de la constitution chimique des protéines et des acides nucléiques, leur synthèse par la cellule, leur repliement et leur dénaturation ainsi que les facteurs thermodynamiques l¹influençant, leurs interactions ainsi que le fonctionnement de la fonction catalytique que certains entre eux exercent (enzymologie). Une partie du cours est consacrée aux aspects expérimentaux pratiques et techniques modernes qui permettent aux biologistes d¹explorer au niveau moléculaire ces mécanismes fondamentaux de la Vie.

Notamment, le cours a pour ambition d'introduire des concepts moléculaires modernes, à savoir la chimie derrière le séquençage à haut débit, ou encore l'utilisation des « protein tags » à la place des protéines fluorescentes.