You are here: Home / Biology Master / News of the Biology Master / Publication d'une étude sur le vol des fous de Bassan

Publication d'une étude sur le vol des fous de Bassan

Les auteurs d'une étude publiée dans Journal of Experimental Biology (réalisée entre autres par Françoise Amélineau lors de son stage de Master) ont étudié la dépense énergétique des fous de Bassan, mesurée en temps réel en fonction de la sinuosité du trajet. Cette étude avait pour but de démontrer une hypothèse de la théorie de stratégie optimale de recherche de la nourriture (« optimal foraging theory ») prédisant que les trajets sinueux sont plus coûteux en énergie que les trajets rectilignes. Pour cela, des fous de Bassan ont été équipés simultanément de GPS et d'accéléromètres 3D miniatures (permettant de calculer un indice de dépense énergétique). Les auteurs ont ainsi démontré que les fous ont une dépense énergétique plus élevée dans les phases tortueuses de recherche alimentaire que dans les phases linéaires de transit entre les zones d'alimentation et la colonie. Par ailleurs, l'étude démontre également que la force et la direction du vent impactent la dépense énergétique du vol des fous, ce qui peut avoir des conséquences sur leurs décisions lors des voyages en mer.

 

Référence : Amélineau et al. (2014). Windscape and tortuosity shape the flight costs of northern gannets.  J Exp Biol 217:876-885

Master Biologie