Vous êtes ici : Accueil / L3 BioSciences / Organisation générale / Ecologie : des organismes aux populations

Ecologie : des organismes aux populations

Responsable : Jean-Pierre Moussus, 3 ECTS

Au-delà d’une introduction générale visant à présenter l’écologie et positionner cette discipline dans les sciences de la vie, cette unité d’enseignement aborde l’écologie à l’échelle des organismes et des populations. Elle prépare donc les étudiants à suivre l’UE Ecologie proposée en première année de Master Biosciences. L’objectif du module sera d’abord de présenter les caractéristiques physiologiques et comportementales des organismes et leurs intérêts adaptatifs (échelle de l’organisme), puis d’étudier la biologie des populations dans ses dimensions temporelles et spatiales (échelle de la population).

 

Les principaux thèmes biologiques abordés seront l’écologie de l’organisme animal et végétal, l’écologie comportementale et enfin l’écologie des populations. Le cours de clôture donnera un aperçu de l’intégration de ces divers concepts dans la biologie de la conservation.

Cette unité d’enseignement a pour objectif de préparer l’étudiant à la compréhension du fonctionnement des entités complexes que sont les communautés biologiques et les écosystèmes. Pour cela, il est indispensable qu’il maîtrise les concepts liés à la relation entre l’organisme et son environnement abiotique, c'est-à-dire comment il l’exploite (notion de ressource) mais aussi comment ces contraintes environnementales ont sélectionné différents traits dans les populations. La compréhension du fonctionnement des communautés suppose également que l’étudiant ait acquis au préalable les notions fondamentales relatives à l’interaction entre un organisme et ses congénères dans le cadre de la population. A cette échelle, les approches éthologiques et démographiques sont complémentaires pour comprendre l’évolution des effectifs de la population et sa structure spatiale. D’un point de vue pratique, il est aussi nécessaire de familiariser l’étudiant avec les principales méthodes de recueil de données démographiques mais aussi à l’utilisation de ces données dans une démarche de modélisation simple. Les concepts présentés dans le cadre de cette unité d’enseignement peuvent être appliqués à la résolution de problèmes de conservation de populations et d’espèces dans un contexte de perturbations anthropiques et ce lien fort sera présenté en guise de conclusion à cette formation.

 

Objectifs détaillés :

  • Comprendre l’écologie de l’organisme animal en particulier la notion de ressource et leur allocation, les stratégies de reproduction, de thermorégulation ainsi que les corrélations entre conditions environnementales abiotiques et les traits dans les populations.
  • Comprendre l’écologie de l’organisme végétal, principalement l’équilibre hydrominéral et les adaptations des cycles de développement aux conditions environnementales.
  • Comprendre les fondements éthologiques de l’approvisionnement et de la gestion des ressources par un organisme animal.
  • Comprendre les fondements éthologiques des interactions entre congénères au sein d’une population, notamment dans le cas d’organismes adoptant une vie sociale.
  • Comprendre les mécanismes démographiques à l’origine des variations temporelles de l’effectif d’une population.
  • Comprendre l’interaction entre la population et le paysage, c'est-à-dire la structure spatiale de la population, en intégrant l’échelle de la métapopulation et le processus de dispersion.
  • Acquérir les principales méthodes de suivi démographique.
  • Acquérir les bases de modélisation de la dynamique temporelle d’une population.

Cette UE est ouverte aux étudiants des autres parcours de Biologie de Lyon 1 après accord des responsables de parcours et du responsable d’UE.