Vous êtes ici : Accueil / Master Biologie / Présentation des UE / UE de base optionnelles / UE Epigénétique

UE Epigénétique

Responsable : Fabien Mongelard

6 crédits ECTS, 30h de cours, 30h de TD

 

Les chromosomes, formidables complexes ribo- et désoxyriboprotéiques, présentent en permanence une dynamique structurale en lien étroit avec les fonctions majeures du génome : réplication, transcription, réparation. Cette dynamique trouve ses bases moléculaires notamment dans les modifications post-traductionnelles des différents variants d’histones, la méthylation de l’ADN, l’action de complexes remodeleurs de la chromatine, la présence d’ARN non codant. Tous ces facteurs sont capables de modifier l’expression du génome, d’une façon transmissible, et ce, en l’absence de toute modification dans la séquence de l’ADN. On parle alors de mécanismes épigénétiques.

 

L’étude des mécanismes épigénétiques est essentielle pour la compréhension du développement ontologique, puisqu’ils sont au cœur de l’acquisition et de la maintenance des identités cellulaires et tissulaires. Très logiquement, l’étude de leur dérèglement est devenue incontournable pour la compréhension de l’initiation et de la progression tumorale.

 

Le cours présente tout d’abord les principes généraux, les concepts, modèles et méthodes d’analyse des phénomènes épigénétique, puis, à travers des exemples présentés par des spécialistes, balaye le très vaste champ des situations biologiques qui les mettent en œuvre : Régulation de l’expression génique chez la levure et le nématode, inactivation du chromosome X des mammifères, différentiation cellulaires chez les animaux et les plantes, identité et fonction du système nerveux central des mammifères, cancers et autres pathologies…