Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Département de biologie
Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Master Biologie / Présentation des UE de M1 et de M2 / M1 : UE optionnelles / UE Microbiologie moléculaire et structurale

UE Microbiologie moléculaire et structurale

Responsables : Nathalie Alazard et Chloé Journo

6 crédits ECTS, 30h de cours, 24h de TD, 6h de TP

Enseignant·e·s statutaires :

Chloé Journo
Nathalie Alazard-Dany
Anne Vianney
Patrice Gouet
 

Résumé

L'objectif de cette UE est d'approfondir les interactions mises en jeu entre les micro-organismes infectieux et leur hôte, d'un point de vue moléculaire et structural. Les stratégies infectieuses seront illustrées à l'aide d'exemples issus du monde viral et bactérien, et mises en perspective de la structure des micro-organismes.

 

Thèmes couverts

  • Mécanismes d'entrée virale
  • Réplication des génomes viraux
  • Modalités de trafic viral inter- et intra-cellulaire
  • Virus et cancer
  • Stratégies infectieuses bactériennes
  • Interactions bactéries et cytosquelette
  • Stratégies d'échappement immunitaire
  • Méthodes de virologie structurale (y compris TP sur machine)
  • Introduction à la bactériologie structurale
 

Prérequis

Cette UE s'inscrit dans la continuité de l'UE Microbiologie et Infections proposée en L3. Il est recommandé d'avoir suivi cette UE ou une UE équivalente.

 

Objectifs disciplinaires

A l'issue de l'UE, l'étudiant·e devra être capable de :

  • Décrire les modalités d'interactions moléculaires mises en jeu entre les micro-organismes infectieux et leur hôte, sur quelques exemples choisis.
  • Décrire les mécanismes de défenses anti-infectieuses de l'hôte, et les stratégies d'échappement des micro-organismes.
  • Expliquer les mécanismes d'oncogenèse viro-induite.
  • Comprendre les méthodes de microbiologie moléculaire et analyser les résultats expérimentaux qui en découlent.
  • Exploiter les données de biologie structurale pour décrire les structures moléculaires des micro-organismes et les lier à leurs propriétés infectieuses.
 

Compétences transversales

A l'issue de l'UE, l'étudiant·e se sera exercé·e à :

  • Stabiliser un socle de connaissances essentielles à tout biologiste tout en acquérant une maîtrise plus approfondie de thématiques d'intérêt.
  • Acquérir des connaissances scientifiques actuelles et de pointe.
  • Observer, décrire, quantifier et interpréter des données simples et complexes.
  • S’exprimer et communiquer des résultats expérimentaux et des concepts biologiques, à l’écrit et à l’oral.
 

Modalités de contrôle des connaissances

  • Contrôle continu oral (25% de la note finale) : présentation d’un article issu de la littérature récente, par groupe.
  • Contrôle continu écrit (25% de la note finale de l’UE) : durée 1h à mi-UE, questions de cours et d’analyse de données expérimentales.
  • Contrôle terminal écrit (50% de la note finale) : durée 2h en fin d'UE, questions de cours et d’analyse de données expérimentales.
     

Bibliographie

  • Microbiologie de Prescott
  • Principles of Virology (Flint)