Vous êtes ici : Accueil / Master Biologie / Présentation des UE / UE de base optionnelles / UE Biologie physique de la cellule

UE Biologie physique de la cellule

Responsable : Cendrine Moskalenko

6 crédits ECTS, 30h de cours, 30h de TD

 

De nombreux progrès de la biologie moléculaire au cours des dernières décennies ont été rendus possibles par des approches à l'interface entre la biologie et la physique. Ces approches sont essentiellement basées sur la caractérisation des propriétés physiques des objets biologiques étudiés.


La philosophie de l'UE est d'introduire à la fois les concepts de physique (énergie, forces, fluctuations) nécessaires à la compréhension et à la description de systèmes moléculaires, ainsi que les propriétés physiques de la majorité des grandes classes d'objets biologiques que sont l’ADN et les complexes nucléo-protéiques, les membranes, le cytosquelette, les moteurs moléculaires ou encore les virus, …


En nous basant sur des exemples issus de la littérature récente à l'Interface Physique-Biologie, nous décrivons des approches expérimentales permettant l’étude de ces différents systèmes biologiques de l’échelle de la molécule unique à l’échelle cellulaire. En outre, l’utilisation de modèles quantitatifs (outils issus de la Physique Statistique) permet d’améliorer notre compréhension de données biologiques déjà connues pour aller vers une nouvelle description du fonctionnement des machines moléculaires que sont les macromolécules biologiques.


A la fin du cours, l'étudiant devrait être armé pour comprendre, au moins qualitativement, la majorité des travaux scientifiques réalisés à l'interface Biologie-Physique.